Achats de Noël sur Internet en toute sécurité: 4 conseils pour éviter d’être piraté

La période de décembre/janvier attire de nombreux consommateurs sur le net et beaucoup de cybercriminels en profitent.

Voici 4 conseils à suivre pour éviter d’être victime d’un acte de cybercriminalité.

Paiement en ligne

Paiement en ligne

 

Conseil n° 1 :

Mettez à jour vos applications, elles seront moins vulnérables face aux criminels du web.

Conseil n° 2 :

Vérifiez bien que les sites sur lesquels vous effectuez vos achats soient bien sécurisés avec l’apparition “httpS”, la barre verte et le cadenas. Ne cliquez  pas sur n’importe quelles pubs: les cybercriminels vous attendent sur les publicités malveillantes. Restez  méfiant des bons plans de Noël et des soldes. Allez vérifier directement sur le site officiel si l’offre est bien réelle.

Conseil n°3 :

Un bon mot de passe est important ! Un mot de passe doit être original, posséder au moins 6 caractères. Un bon mot de passe se compose de chiffres, de lettres majuscules et minuscules, de caractères spéciaux. Pensez à avoir des mots de passe différents pour chaque site d’achat en ligne.

Mot de passe

4 conseils pour éviter de se faire pirater

Conseil n° 4 :

Les réseaux Wi-Fi publics ouverts à tous c’est pratique, mais évitez d’effectuer vos achats en ligne car les informations de votre carte bancaire deviennent plus vulnérables.

Les achats sur les smartphones et tablettes se multiplient chaque année.  Restez toutefois vigilent car ils sont généralement moins bien sécurisés que les ordinateurs. Pensez à supprimer régulièrement l’historique de navigation, et les cookies afin de supprimer les données sensibles.

Passez de belles et douces fêtes de fin d’année ! 

Comment reconnaître un site fiable ?

1 – Utiliser WOT :

Il suffit tout simplement de l’installer. C’est application qui vous permet d’obtenir une estimation du nombre d’internautes pour chaque site que vous visiterez. Il vous indiquera alors la crédibilité du site.

Voici les liens pour le télécharger :

 

2 – Vérifier les conditions d’utilisation ou de vente :

Tous les sites surtout les sites marchands doivent disposer de conditions générales de vente se situant en bas de site. Dans cette partie on vous renseigne sur les prix, les livraisons ainsi que la provenance des différents produits présents sur le site.

 

3 – Vérifier les mentions légales :

Les mentions légales sont une obligation légale en France, le créateur du site web, l’éditeur d’un blog, ou même le vendeur d’une boutique en ligne doit impérativement indiquer ses mentions légales sur le site Internet. Si le site ne comporte pas de mentions légales, le site est alors illégal.

 

4 – Vérifier l’orthographe :

Si vous tombez sur site rempli de fautes d’orthographe, il faut s’inquiéter. Cela veut dire qu’il y a de grande chance pour que le site ne soit pas fiable et donc frauduleux. Un site sérieux et respectueux de ses visiteurs ne fait aucune faute d’orthographe.

 

5 – Vérifier la sécurisation du site :

Pour les sites de e-commerce, il est important de vérifier la sécurité du site. Le responsable de la société doit réaliser alors les démarches nécessaires afin de se procurer les certificats SSL qui permettront de vous prouver que vous naviguer sur un site fiable. Si dans la barre d’adresse vous remarquez le https:// soit une barre verte vous pouvez être rassuré cela signifie que le site est fiable et sécurisé.

 

6 – La présentation :

Si vous arrivez sur un site web où le texte est mal écrit, mal disposé, les images mal cadrées, des caractères non identifiés, … le site n’est alors pas fiable. Les sites frauduleux ont la même disposition de site : les produits se situent sur la gauche, les bandes sont en hauts et toutes les marques se trouvent en bas.

 

7 – Les promotions :

Si sur un site vous remarquez que les réductions sont toutes les mêmes c’est qu’il s’agit d’un site qui n’est pas fiable. La plupart du temps les promotions se situent à 60% car c’est un chiffre intéressant pour des promotions mais pas trop élevé pour attirer la suspicion des internautes ou des contrôleurs.

 

8 – Les redirections :

Si un site Internet vous redirige vers des sites étrangers (chinois, nord-coréens,…) il n’y a aucun doute vous vous trouvez sur site qui n’est pas fiable.

 

 

Source : http://www.commentcamarche.net/faq/31580-reperer-si-un-site-web-est-fiable

Le phishing, qu’est ce que c’est?

Le phishing, qu’est ce que c’est?

Aujourd’hui, nous abordons le sujet très actuel du phishing ! Tout d’abord, qu’est ce que le phishing? Aussi appelé “hammeçonnage” ou “filoutage”, il s’agit une technique utilisée par des fraudeurs dans le but d’obtenir des renseignements personnels: mots de passe, numéro de cartes de crédit, date de naissance etc. La technique du phishing consiste à reproduire un site internet pour piéger l’internaute et qu’il croit qu’il s’adresse à un vrai site.

Phishing image

Avant d’acheter un produit sur un site d’e-commerce et de saisir votre numéro de carte de crédit, vérifiez bien qu’il s’agit d’un site sécurisé ! (vous devez voir la mention “https://” y apparaître)

Ne saisissez pas vos informations personnelles sur n’importe quel site internet, soyez bien sûr qu’il ne s’agit pas d’une site pour vous piéger et récupérer vos données d’identités.