Sécurité des informations dans le Cloud, pensez Certificat SSL

Qu’est-ce que le Cloud Computing?

Système permettant d’accéder sous forme d’abonnement à des logiciels en ligne, à ses données et des services qui sont hébergés virtuellement sur un serveur distant. Le Cloud computing ou informatique dans les nuages permet à l’entreprise de se passer de l’achat et de l’entretien d’un serveur propre à l’entreprise. Ici, tout est hébergé et géré par une tierce partie, cette dernière s’occupe du service, de la maintenance et vous permet d’accéder à vos données partout dans le monde, depuis n’importe quel appareil: un PC, un smartphone ou une tablette connectée à internet.

Ses avantages sont multiples :

  • Réduction des  coûts : La virtualisation des serveurs de l’entreprise permet à l’entreprise d’économiser les charges d’infrastructures, de maintenance.
  • Souplesse et simplicité de mise en place : L’utilisateur dispose en temps réel des évolutions du service de Cloud Computing via des mises à jour et l’accès aux données se fait simplement avec un navigateur web.

L’implication d’utiliser le Cloud Computing?

L’adoption massive du Cloud Computing et l’hébergement des données en dehors de l’entreprise expose de plus en plus les utilisateurs aux pirates informatiques qui peuvent aisément récupérer les données qui ne sont pas protégées  lors de leur transfert entre le poste de travail de l’utilisateur et l’hébergeur. Pour parer à cela il faut s’assurer que le fournisseur du service de Cloud Computing dispose d’une sécurité suffisante des données des utilisateurs. La solution à mettre en place est l’authentification forte pour l’accès aux informations contenu dans le Cloud !

Le certificat SSL sécurise vos informations dans le Cloud.

Un changement important dans la transition vers le Cloud est l’externalisation des données propres à l’entreprise. Pour les entreprises il est donc devenu difficile de contrôler l’infrastructure, les processus et les gens.
Il est important d’identifier les informations sensibles, puis de mettre en place des contrôles de sécurité basés sur le cryptage des informations pour la transmission et le stockage un dispositif clé pouvant s’appliquer à tous services du Cloud.
Le chiffrement peut être utilisé comme procédure de contrôle afin de renforcer l’isolement de votre infrastructure partagée. L’accès aux serveurs de stockage de machines virtuelles doit être sécurisé et contrôlé pour protéger tous les contenus d’informations sensibles. Le certificat SSL permet de sécuriser le réseau physique du trafic entre les machines virtuelles ce qui va permettre de faire de la prévention contre les pertes ou vol de données.

En exigeant que les fournisseurs de Cloud utilisent le chiffrement SSL, les données peuvent en toute sécurité se déplacer entre les serveurs ou entre serveurs et navigateurs. Cela empêche tout intercepteur non autorisé de lire les données.  Cette approche permet non seulement de protèger les données où elles se trouvent, mais aussi contribue à assurer aux clients que les données sont en sécurité pendant leur transfert.

Quel type de certificat SSL utiliser?

Assurez-vous que vos fournisseurs de service Cloud travaille avec une Autorité de Certification reconnue tel que Keynectis-OpenTrust qui a plus de 20 ans d’expérience dans ce domaine à l’international.
SSL Europa ne délivre que des certificats SSL cryptant à AES 256-bit, et avec une clé racine de 2048 bits. Toutes nos solutions sont émises avec le plus haut niveau de sécurité et avec un support de service de grande qualité.

Signature électronique

La dématérialisation est au cœur de l’économie numérique. Avec une croissance annuelle de 50% (source Gartner 2012), les technologies de la signature électronique rendent possible l’essor de la dématérialisation. « SaaS-based offerings will be used for 50% of all e-signature purchases by 2014, compared with less than 5% in 2009. » (Gartner 2012)